Vendredi 20 novembre 2020

Textes du jour : Apocalypse 10, 8-11 – Psaume 118 – Luc 19, 45-48

Jésus se mit à expulser les marchands.

Jésus consacre une grande partie de son ministère à la prédication de la parole de Dieu. Il nous apprend à aimer nos ennemis, à leur tendre l’autre joue et à tendre la main aux plus démunis. Il parle souvent de l’importance de l’amour et du pardon. Rares sont les moments où il affiche sa colère. Cet incident au Temple est donc plein d’enseignement.
Ici, Jésus ne choisit pas de passer par le biais de la parabole pour faire valoir son point de vue. Il agit directement. Ce qui se passe dans cette maison de Dieu afflige Jésus. Le comportement des vendeurs est pour lui intolérable.
De même, en tant que disciple du Christ, nous ne pouvons pas rester les bras croisés face à une situation d’injustice, face aux drames vécus autour de nous. Comme Jésus, il y a des moments où nous devons agir, mus, certes par une juste colère, mais surtout par l’amour.

(Commentaire extrait de « Parole pour chaque jour »)