Samedi 2 mai 2020

Textes du jour : Actes 9, 31 – 42 / Psaume 115 / Jean 6, 60 – 69

Tu as les paroles de la vie éternelle - YouTube

Vers qui?

L’Evangile d’aujourd’hui nous rappelle que la Bonne Nouvelle n’est pas toujours un long fleuve tranquille, un vol d’oiseaux insouciants dans le ciel, un champs où croissent les lys. Parfois, Jésus évoque des chemins étroits et des idées indicibles. La plupart de ceux qui sont venus écouter le nouveau rabbin et ses paroles pleines de passion se détournent, disant, en substance : « Vous nous demandez trop.  » Mais certains d’entre nous , en particulier ceux qui sont aux prises avec des difficultés, font écho aux paroles des disciples qui sont restés :  » A qui irions-nous? ».

Nous disons que l’Esprit SAint est en nous, qu’il nous aide à suivre la voie du Christ. Aujourd’hui, c’est la fête de saint Anasthase d’Alexandrie, docteur de l’Eglise, architecte de notre compréhension de la trinité. Il fut le concepteur de la doctrine de la consubstantialité introduite au concile de Nicée, et celui qui poussa à la reconnaissance à parts égales de l’Esprit Saint dans le Dieu un et trine.

Saint Anasthase, priez pour nous.