Mardi 28 avril 2020

Vous qui avez la nuque raide (…), vous qui avez reçu la loi sur ordre des anges,
vous ne l’avez pas observée.

Actes 7, 51 – 53

Textes du jour : Actes 7, 51- 8, 1a / Psaume 30 / Jean 6, 30 – 35

J’avais un ami qui qualifiait « de nuques raides » les gens qui refusent de se plier à ce qu’il convient de faire. Je ne connais aucune autre personne ayant utilisé cette expression. Quand je l’ai lu dans ce passage des Actes des Apôtres, je me suis souvenu de lui.

Il nous est probablement arrivé à tous d’avoir « la nuque raide ». Et à moi en particulier. Nous oublions, ou ignorons parfois, nos obligations et nos responsabilités envers nos proche, notre communauté. Nous connaissons la « loi », mais pour une raison ou une autre, nous ne nous y conformons pas. Parfois, ce sont de petites choses : nous ne voulons ni être gentil ni être prévenant. Parfois, c’est plus grave : nous manquons de sincérité, nous portons un jugement imprudent, nous ne respectons pas nos engagement envers les pauvres, nous agissons sans délicatesse, sans aucune compassion.

Avec la grâce fortifiante de Dieu, nous devons observer la loi que nous avons reçue « sur ordre des anges » et éviter d’avoir « la nuque raide ».