Lundi 4 mai 2020

Textes du jour : Actes 11, 1 – 11 / Psaume 41 / Jean 10, 11 – 18

Qui étais-je, moi,
pour empêcher l’action de Dieu?

Elargir les limites

Il est difficile de ne pas être piégé par les limites de temps, de compréhension, de connaissance et d’expérience. Chacun de nous est façonné par son contexte, par ce que nous avons appris et vécu. J’ai tendance à m’émerveiller devant toutes les façons dont la vie façonne notre caractère, faisant de notre esprit et de notre comportement ce qu’ils sont. Il n’est pas étonnant que nous soyons tous si différents les uns des autres.

Les responsables de l’Eglise primitive étaient eux aussi divisés. Il y avait des conflits et des tensions. Certains des croyants se sont confrontés à Pierre, contestant ses vues selon lesquelles l’Eglise pourrait inclure des païens. Puis, quand il a expliqué comment il avait rencontré le Christ, les premiers chrétiens ont changé d’avis.

Aujourd’hui, nous sommes tous au défi de nous poser cette question : notre confiance en Dieu est-elle plus grande que notre point de vue étriqué? Après tout, si nous imitons le Christ, notre perspective pourrait être celle de la croix du sacrifice, grâce à laquelle nous sommes transformés et en mesure de ne plus entraver ni Dieu ni les uns et les autres.

Jean 10